UFC-QUE CHOISIR ORLEANS

Actualités Nationales

pollution publicitaire

Selon un enquête réalisée en mai 2018 par l’UFC-Que Choisir le poids moyen mensuel des publicités papier est de 2,7kg (+15% en 14 ans). Les dépenses pour la publicité non adressée ont atteint presque 2,9 milliards d’euros en 2017, auxquels il faut ajouter le coût de collecte et de traitement des déchets papiers payés par les contribuables locaux à travers leur taxe d’ordures ménagères pour les papiers non triés. Au total, cela représente pour un foyer de 4 personnes un budget non négligeable d’environ 200 euros par an. C’est également une gabegie environnementale car, selon nos estimations, même si l’objectif de recyclage du papier (65 %) fixé par les pouvoirs publics était atteint en 2022, ce serait encore 285 000 tonnes de papier qui continueraient à partir en fumée si rien n’est fait d’ici là.

Afin de réduire la distribution abusive de publicités dans les boîtes aux lettres pourtant le logo « stop pub », la loi prévoit une amende plus lourde. Depuis le 1er janvier, elle est passé de 450 € à 1 500 €.

 

Même catégorie

SFR condamné

SFR condamné

15 février 2021